ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY
ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY

ELISO TSINTSABADZE & PAVEL FILKOV - LITTLE COMMENTARY

Regular price
Sold out
Sale price
€180,00
Unit price
per 
Tax included.

 Eliso Tsintsabadze & Pavel Filkov 
LITTLE COMMENTARY

Published by Gallery&co 119, 2018
Limited edition of 30
All signed
Portfolio box :
5 Stereographies with glasses
8 polaroids transferred

"Since ancient times, people have been gazing at the stars from the surface that connects us all. At the same time, we have been searching for a way to describe and give an explanation for what we see. We want to conquer, we want to be there, we want to be everywhere. One day, maybe, it will happen - and we will disappear again in this ancient void.
"Little commentary" is an exploration of a human's relation to landscape through photography as well as an attempt to study the medium of photography itself and its desire to document."

-----------

Little Commentary (ou « Petit commentaire » en français) est la première collaboration majeure entre les artistes Eliso Tsintsabadze et Pavel Filkov. Ils ont réalisé ce projet aux États-Unis, alors qu’Eliso suivait une formation en photographie à l’International Center of Photography à New York. Constat du décalage entre l’idée d’un Grand Ouest fantasmé et la réalité des paysages contemporains, le projet interroge également le rôle que la photographie joue dans la construction puis la déconstruction des mythes. À l’origine de ce projet, il y avait le désir de partir à la découverte du Grand Ouest Américain, dans ce Wild West qui était pour les deux artistes source de tant de fantasmes datant de cette époque où, enfants, ils découvrirent tirées des grandes encyclopédies les images de ces immenses étendues sauvages rapportées par les photographes américains des 19e et 20e siècles. Sacs et chambre photographique sur le dos, Eliso et Pavel sont donc partis en voyage, assoiffés de grands espaces et de liberté, dans l’idée d’enfin rencontrer cette nature « monumentale ».